Extraits & incipits

Entretien avec Aimé Césaire dans "Prosopopées urbaines",
"L’autre qui danse"…


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 8 septembre 2012

Incipit de "L’autre qui danse"

‎"Je ne veux pas d’une Afrique de contrainte"…

mercredi 7 mars 2012

Extrait de RUE MONTE AU CIEL : MacDo ou gastro ?

Tu t’es déjà vu susurrer : « Cheeseburger !… Oh ! Cheeseburge-e-e-e-e-r ! » les yeux dans le vague, l’air chaviré, dans un fast-food, même s’ils ont ajouté « Royal » pour faire un style ?

samedi 11 février 2012

Carnaval dans L’AUTRE QUI DANSE

"Dès le samedi gras, et peut-être même avant, les masques ont envahi la ville. On est déguisé partout, ceint de bandeaux dorés et saupoudrés de paillettes jusqu’aux guichets des bureaux de poste."

mardi 16 août 2011

Pour lire en ligne un extrait de RUE MONTE AU CIEL : les deux L

Péniblement Léona réussit à se redresser, pantelante, chair palpitante comme un être qu’on vient de tuer. Toute dolente, elle tendit une main pour récupérer son Totor.

Lusinia n’attendait que cela : elle mordit dedans. La suite s’enchaîna d’elle-même. Riposte : hurle, griffe, déchiquette. Lacère. Triture au hasard, écrabouille du plat de sa main valide. « L » tire les cheveux, swit ! les oreilles, le nez, tire tout ce qui dépasse… Secoue comme un manguier, étrangle. « L » injurie, bombarde, boudoum ! Décapite. « Prends garde, je te tue ! »

vendredi 10 juin 2011

Pour lire en ligne un extrait de RUE MONTE AU CIEL : la Comédie

Titubant, il lui rapportait quelque effluve de la mythique Comédie, hélas pollué par les relents de rhum — de tous âges et de toute couleur — et les parfums capiteux des putains qu’il pelotait après, — elles aussi de tous les âges et de toutes les couleurs —, au sortir du spectacle, avant d’échouer, puant et suant, parfois dégouttant de vomissures, les bretelles en bataille, la braguette encore ouverte, dans la mansarde de Léona.