Poèmes en ligne

« À Elmire Dracius que la Martinique remercie entre autres choses d’avoir mis au jour la poésie, la vraie : Suzanne ! Merci ! Signé : Aimé Césaire », dédicace de Césaire à la mère de Suzanne Dracius, décembre 2005, Prosopopées urbaines


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 24 octobre 2016

Les sorbets de l’enfance

"Le nouveau livre de la flamboyante écrivaine martiniquaise Suzanne Dracius vient de sortir. Intitulé ‘Scripta manent’ (« Les écrits restent », en latin), l’ouvrage est une ode énergétique à la vie et à l’espoir dans un monde martyrisé. « Scripta manent », « Les écrits restent ». Et ceux de Suzanne Dracius vont droit au cœur et à l’âme. "
(Philippe Triay - la1ere.francetvinfo.fr)

vendredi 20 mai 2016

Pointe des Nègres (Exquise déréliction métisse

Pointe-des-Nègres
À Aimé Césaire, cette prosopopée de la ville qui eut pour maire un poète
Là débarquèrent naguère les frères et sœurs d’Afrique en souffrance sous France sous-France déportés. Là s’épand ma gésine urbaine. Thalassique est cette hystérie : ce ventre est (...)

mardi 8 mars 2016

Bonne Journée de la Femme, soit !

Martiniquaises et cetera, Femmes de tous pays, même combat ! Bonne fête à toutes les Femmes du Monde, y compris à celles du demi-monde, du quart-monde et du tiers-monde, à celles à qui on fait leur fête ! Bonne Journée de la Femme, soit ! Mais que ce soit tous les jours…

dimanche 14 février 2016

Suzanne Dracius, "Urgentes turbulences"

Urgentes turbulences
Ô île mienne Si feu que rien Love presqu’île tienne Si tant que bien S’étend S’y tend
Que longtemps tiennes Et tant et tant Pas comme antan Esquif esquive en volcanisme
Vénus et Vulcain crachent et crochent Vénus et Mars cravachent et triment Prends (...)

dimanche 14 février 2016

"Finiséculaire haruspice" et "L’entrebâillement de la porte"

Cliquer ici pour lire en ligne "Finiséculaire haruspice" et "L’entrebâillement de la porte", extraits d’Exquise déréliction métisse, Prix Fetkann, Desnel 2009, dans la revue Vents Alizés