Colloque à l’université du Manitoba, à Winnipeg (Canada)

Communication de Calixte Ebo-Ondo s’appuyant sur le Roman L’Autre qui danse de Suzanne Dracius
vendredi 7 octobre 2022
popularité : 33%

"C’est avec satisfecit que je prends part au Colloque international portant sur la thématique « Ré-imaginer la ville postcoloniale » qui se tient les 7 et 8 octobre à l’université du Manitoba, à Winnipeg (Canada).
Ma communication s’inscrit dans l’axe 2 du colloque qui s’interroge sur les rapports des personnages avec les espaces habités, les espaces identitaires, les espaces de déplacement, l’espace public, les espaces de loisir. Il est également question de voir les pensées et représentations (de soi, de l’autre et de l’environnement) sous-jacentes influençant le processus de l’appropriation symbolique ou matérielle de l’espace.
En s’appuyant sur le Roman L’Autre qui danse de Suzanne Dracius, cette réflexion analyse la notion de crise identitaire dans les banlieues parisiennes et à la Martinique. Elle se donne pour objectif de démontrer que ces territoires ont une histoire qui ne fait pas mémoire, car liée à la colonisation et à l’esclavage. L’anamnésie liée aux stigmates de ces deux périodes évènementielles ainsi que la quête du passé font émerger une mémoire collective enchaînée et raturée. Elle constitue une bibliothèque communautaire conflictuelle muséifiée, sacralisée, judiciarisée, banalisée et instrumentalisée. C’est cette mémoire dispersée, fragmentaire et territorialisée qui est lue en mettant un accent sur les dangers liés à son refoulement et à ses effets sur le présent."
Calixte Ebo-Ondo