« Quand le livre se meurt en Martinique »

Martinique la 1ère - Par Daniel Betis • Publié le 22 février 2024
lundi 26 février 2024
popularité : 20%

« Face à la fermeture successive de librairies en Martinique, les éditions IDEM ont mené ces derniers jours une réflexion sur les causes et les solutions à engager pour la survie du livre et des points de vente. Plusieurs amoureux de la lecture et des auteurs ont participé à cette rencontre conviviale à l’Anse Cafard au Diamant.
Jean-Benoît Desnel, directeur des éditions IDEM, spécialiste du livre au format de poche de la littérature en Outre-mer, a eu l’idée de lancer la réflexion, entouré d’acteurs culturels parmi lesquels l’auteure Marie-Line Ampigny, l’ancien chroniqueur littéraire Jocelyn Abatucci, le sociologue et ex-directeur général de l’ARDTM [de l’actuelle CTM] Hector Elisabeth, le chef d’entreprise et de diffusion littéraire Joël Larcher, des dirigeants culturels comme Danielle Marcelline et Annie Chandey du SERMAC, Patricia Conflon de l’association MICELA (Maison Interculturelle des Littératures et des Écrivains des Améri-caraïbes) et Georges Brédent, auteur et vice-président de la Fondation pour la Mémoire de l’esclavage, en présence d’Hugues Toussay, maire du Diamant.(…)

Une autre personnalité invitée à participer au débat, c’est l’écrivaine Suzanne Dracius. À distance, elle a fait parvenir un message d’encouragement à l’adresse des libraires.
"Fort-de-France et Pointe-à-Pitre souffrent du même syndrome. À l’heure où la fermeture est programmée, pour fin février, de la librairie Cultura de Fort-de-France au centre commercial de Perrinon, cela fait longtemps que Pointe-à-Pitre vit sans librairie majeure dans son centre. Cette initiative de l’éditeur martiniquais Jean-Benoît Desnel sur l’accès aux livres, à la lecture et à la littérature, sans aller en périphérie de la ville ou dans les zones industrielles et centres commerciaux, devra être le fil d’Ariane que chacun devra tirer, en proposant des solutions.
Suzanne Dracius écrivain(e) - Auteure aux Editions Desnel". »

– Cliquer ici